blogger hit counter

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bande dessinée

  • Les plutériens, un spectacle bien vivant !

     

    Les Plutériens est un spectacle à collaborations multiples. Charles Pennequin, auteur-poète lillois a écrit un livret pour l'Arfi (un collectif de musique jazz et improvisée basé sur Lyon) qui souhaitait de longue date jouer un opéra, à son image, déjanté. Spirito, le chœur de chambre professionnel dirigé par Nicole Corti est venu donner de la voix et du féminin (elles sont 8 sur scène) au sein de cet "opéra-space" dont deux solistes-acteurs (Marie Nachury et Antoine Läng) sont les personnages principaux...ainsi que Cantos, la machine qui voulait devenir humaine.

    Les plutériens,Charles Pennequin,Arfi,Spirito,Nicole Corti,Guillaume Bailliart,Marie Nachury,Antoine Läng,Xavier Garcia,Julie Ricassé,Romain Nicolas,Gaspard Gauthier,Martin Barré,Elvire Tapie,Coline Galeazzi,Théatre de la renaissance,Nuits de Fourvière 2019Guillaume Baillard, jeune metteur en scène, a su fédérer, temporiser et faire jouer ces joyeux drilles en apportant des outils scénographiques pour décomplexifier la trame narrative.

    Un projet ambitieux donc, estampillé "Nuits de fourvière" et qui suscita l'engouement de tous les acteurs engagés. Le résultat est assez novateur, parfois dérangeant, presque punk dans l'esprit.

    L'histoire emprunte les codes de la science fiction (avec de savoureuses références aux films du genre) tout en jouant avec pour le coté décalé. De même, la partition musicale s'affranchit, pour le coup, des règles de l'opéra pour proposer une lecture à la fois collective et individuelle (ils sont 11 dont 2 batteurs sur scène du collectif ARFI) de l’œuvre toute en apesanteur.

    Le spectacle est total, sur scène et dans la salle et se joue du temps par la richesse de sa proposition. On peut vite être débordé par le voyage, sans repères et avec les décibels parfois élevés, mais la théâtralité ajoute de l'humour, de la dérision et du recul pour ce projet qui se veut tout sauf élitiste, prétentieux ou je je-m’en-foutiste. Au bout des deux heures, un vaisseau bien sonore, car humain, a traversé le silence de l'espace !

    Choeur a rencontré Nicole Corti, Guillaume Baillard,  et Guillaume Grenard, trompettiste et membre de l'ARFI, à la sortie du spectacle joué au Théâtre de la Renaissance (en partenariat avec les Nuits de Fourvière). Un audio de 10 minutes :

    podcast

     

  • Hardies, les bergères guerrières !

    À l'occasion du Lyon BD festival , Chœur a décidé de lancer un cycle sur les pépites de la bande dessinée. Et puisque l'exposition imaginée par Sandrine Deloffre (coordinatrice du festival) intitulée Badass, les héroïnes de la bande dessinée jeunesse, nous a bien plu, nous nous en inspirons...

    les bergères guerrières,tome 1 la relève,tome 2 la menace,amélie fléchais,jonathan garnier,glénat,lyon bd festival 2019,sandrine deloffre,badass les héroïnes de la bande dessinée jeunesseLes Bergères Guerrières (Glénat) de Jonathan Garnier (scénario) et Amélie Fléchais (dessin)

    Voici Molly,  lointaine cousine de Mérida (dans le dessin animé Rebelle) par sa chevelure, sa détermination et peut-être son origine géographique. La jeune fille rousse rêve de devenir une bergère guerrière, un ordre inventé par les femmes, pour les femmes afin de défendre leur village. Ici les filles manient l'arc et les flèches et les garçons gardent les bêtes, tout en rêvant de revêtir à leur tour la cape des Bergères Guerrières. Chaque recrue possède un bouc, équivalent d'un cheval, avec qui elles s'entrainent. 

    "J'ai toujours été prête, je suis née prête", explique Molly à sa mère. Les lectrices aussi sont "nées prêtes" pour rencontrer enfin une héroïne qui les représente. Les garçons peuvent aussi s'identifier sans problème à Molly ou Liam, son grand ami. Quand aux adultes, à eux de rattraper leur retard en entrant dans l'univers d'Amélie Fléchais et Jonathan Garnier. Le village, la lande verte, les bergeries, la mer déchainée, la terre sacrée, le massif des griffes noires ou encore l'île des sorciers: de quoi partir à l'aventure vers des paysages colorés, avec des personnages au caractère bien trempé et aux traits expressifs, sans oublier la bouille des animaux et autres créatures imaginaires. Le scénario est très drôle et rythmé, avec de belles trouvailles tant dans les dialogues que les dessins. Vivement la suite des aventures des Bergères Guerrières !

    Le tome 1: La relève  et le tome 2: La menace sont déjà sortis, le tome 3 devrait sortir le 25 septembre prochain !

    Crédit photo: glenat.com